Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash



Athènes
A BORD DU CONCORDIA

Savone, Ville de départ Navigation en mer - Cap vers la Grèce 1ère escale à Katakolon-Olympie 2ème escale : Pirée-Grèce 3ème escale : Izmir en Turquie





Une ville aux maisons blanches
Où les lundis sont des dimanches
Où l'hiver a la douceur du printemps
Je revois les rues d'Athènes bleues méditerranéennes ...

(cf. Demis Roussos)


Athènes - l'Acropole - la ville moderne

Berceau de la civilisation grecque et d'une culture qui se présente comme étant l'une des plus puissantes et importantes de l'histoire, Athènes est aujourd'hui une véritable mégapole, fière d'avoir accueilli et organisé merveilleusement les Jeux olympiques en 2004.
La tradition mythologique concernant la naissance de la ville est fascinante : On raconte qu'Athéna et Poséïdon, les dieux les plus puissants de l'Olympe, se querellèrent pour savoir qui serait le maître et le protecteur d'Athènes. Poséïdon, dieu de la mer, frappa de son trident le roc d'où jaillit l'eau de mer symbole de la puissance maritime d'Athènes. Athéna frappa de sa lance le sol et fit pousser un olivier, symbole de paix et de prospérité. Les autres dieux jugèrent le don d'Athéna plus important et plus utile. Ainsi Athéna prit la cité sous sa protection et lui donna son nom.


L'Acropole est une colline rocheuse située à 156 m au-dessus du niveau de la mer. Forteresse naturelle, elle n'est accessible que par le flanc ouest où est située l'entrée. Elle est à la fois une citadelle et un centre religieux voué au culte d'Athéna. Les Propylées, porte d'accès aux proportions monumentales, sont contituées d'un portique central flanqué de deux ailes assymétriques.

Le Parthénon construit sur la partie la plus haute de l'Acropole est considéré comme le symbole de la perfection en matière d'esthétique. Il est dédié à la déesse Athéna, patronne d'Athènes. Les colonnes d'ordre dorique sont en marbre. Il mesure 69,51 m de long sur 30,87 m de large. Bien que partiellement en ruine aujourd'hui, il n'en continue pas moins de susciter chez ceux qui le visitent une admiration sans borne.


On a peine à croire que les colonnes de style dorique ne sont pas rigoureusement semblables, ceci dans un simple souci de perspective.
La partie la plus intéressante de l'Erechtheion est constituée par le portique sud des Cariatides : 6 statues de belles jeunes filles. Il émane de cette colonnade une ravissante impression de souplesse ainsi qu'un charme infini.

Le mont Lycabette domine la ville moderne d'Athènes. Selon la légende les filles de Cecrops, premier roi d'Attique, désobéirent à Athéna et se jetèrent du haut de la colline.


L'Odéon d'Herode Atticus

Le versant sud de l'Acropole est principalement dédié aux arts dramatiques. L'Odéon de 5000 places fut taillé à même le roc. Il fut construit à la mémoire de son épouse Rigille trop tôt ravie à son amour.

Il constitue le cadre rêvé pour accueillir, tous les ans, le Festival d'Eté de Musique et de Drame.




Le temple de Zeus Olympien était composé de 104 colonnes en marbre de style Corinthien.
Le théâtre de Dionysos dit également de Bacchus faisait partie intégrante du grand sanctuaire de Dionysos et au cours de son festival de printemps des oeuvres littéraires étaient jouées.


Le stade de marbre qui peut contenir 70 000 spectateurs fut construit en 1895. Il occupe le même emplacement que le Panathénien de l'antiquité.
Nous déambulons sur des airs de bouzouki dans les ruelles de "La Plaka" (la vieille ville)




Chante bouzouki
L'air de mes amours
Je revois toujours
C'est l'ange de la nuit
Il m'avait souri
On a dansé
Nos pas glissaient sans bruit
Et le bouzouki pour nous chantait :
La la la la la la...
(cf. Vicky Leandros)



Que diriez-vous d'une patisserie grecque avant d'emprunter le métro ! ...



Une halte sur la place de la Constitution où nous admirons le parlement et attendons la relève de la garde présidentielle.




L'Athènes Moderne avec ses beaux quartiers, ses magnifiques avenues ; mais il n'en demeure pas moins qu'il s'agit d'une des villes les plus polluées au monde.


Nous quittons à regret les dieux de l'Olympe ... Daniel complète ses connaissances autour d'une tasse de thé.


Acropolis adieu, adieu l'amour
Les roses blanches d'Athénée se sont fanées
On s'est aimés quelques jours
Acropolis adieu !
(cf. Mireille Matthieu)




Nos échanges et impressions sur la culture antique s'apparentent à un quiz sur la Grèce.
La croisière s'amuse ... et se cultive !



Non, non, non, il n'est pas l'heure d'aller au lit
car la soirée n'est pas terminée :
  • Anniversaire de Charly avec champagne
  • Spectacle, comédie surréaliste de grande école
  • Fête tropicale à la piscine Riviera Magica avec rythmes latins
  • Danses avec l'équipe d'animation
  • Sculpture sur glace
  • Buffet sous les étoiles

1hoo du matin, ouf ! fourbus mais heureux.



Athènes





________________________